3

Notre dernière étape : Christchurch

Posted by admin on déc 26, 2009 in Tour du monde

Place de la cathédraleTout d’abord nous vous souhaitons à tous joyeux noël ! Nous venons de nous rendre compte que ce dernier billet - pourtant prêt depuis plusieurs jours - n’était toujours pas en ligne. C’est maintenant chose faite avec en prime les derniers potins ! Reprenons le cours de notre histoire …

1er décembre … Nous arrivons sur la plus grande ville de l’île du sud - Christchurch - sous une pluie diluvienne qui va rester 3 jours. Nous dégotons un petit camping sympa au bord de l’océan et nous nous mettons d’accord sur le plan d’attaque à tenir les prochains jours : normalement nous partons le 27 décembre, nous sommes un peu en avance sur notre planning, nous devons vendre le van, trouver pourquoi pas du boulot et sans doute prendre un logement …

Nous décidons de visiter la ville pour voir un peu à quoi elle ressemble ! Après 1/2h de bus, nous voilà en plein centre ville d’un patelin grand comme Angers, avec un charme indéniable, très British ! Enfin une architecture digne de ce nom ! Parce que bon, les toitures en tôle ondulée peinte ça va 5 minutes ! On en profite pour prendre un goûter au Starbucks où on apprend qu’ils cherchent quelqu’un … Intéressant ça ! Elodie ayant déjà eu une expérience à celui de Cardiff ! On continue notre balade tout en placardant une petite annonce pour la vente du van dans chaque auberge de jeunesse que nous croisons. Enfin retour au camping.

Balade en barque2 décembre : Toujours sous la pluie nous retournons en ville pour d’une part déposer le CV d’Elodie au Starbucks de la place de la cathédrale (on ne peut plus central), puis on part visiter 2 maisons dans lesquelles une chambre double est à louer, car il faut avouer que nous avons décidé de tenter l’aventure colocation plutôt qu’auberge de jeunesse pour 1 mois ! Bastien en a profité pour tester rien que pour vous un Barber (comprendre un barbier coiffeur), car depuis notre départ de la France ça pousse, ça pousse ! Bon … On va dire que c’est plus court … Avec un certain style … Moralité : rien ne vaut un bon petit coiffeur de quartier en France !

3 décembre : aujourd’hui c’est grand nettoyage de printemps (du van). On doit le vendre et nous devons ranger nos petites affaires que nous avons étalées tout le long de notre périple ! Puis nous prenons une pause déjeuner dans un agréable petit salon de café (et de thé) dans New Brighton dans une ambiance douce et apaisante. Ca donne envie de créer un tel commerce en France : imaginez de la moquette , des petites tables en fer forgé, de la musique tranquille, des murs en bois décorés de plein de babioles … Un havre de paix ! Ensuite nous digérons sur le Pier du coin (une sorte de jetée à l’anglaise qui permet aux piétons de s’avancer au-dessus de la mer). L’après-midi est consacrée à la visite d’une maison, à la dégustation de bières et de Garlic bread dans un pub local puis à la rencontre de Fabien et Olivia, les futurs acquéreurs du van.

4 décembre : aujourd’hui on consacre une partie de la journée à la visite de la ville en elle-même et de ses jardins. Un vrai petit paradis tout fleuri sous un soleil radieux d’un premier jour d’été. Puis Elodie file à son entretien pour Starbucks, dernière étape avant la réponse finale le mardi suivant (8 décembre).

Le centre des artsA partir du 5 décembre, voici ce qui s’est passé, se passe et se passera (nous l’espérons) : nous avons visité des chambres à louer, nous avons attendu que Fabien et Olivia récupèrent l’argent pour le van et surtout nous avons attendu la réponse de Starbucks pour Elodie. Du coup lundi 7 décembre, avec un temps estival, dans l’attente que tout se débloque, nous avons décidé de rendre visite à nos amis les kiwis ! Animaux nocturnes, nous avons pu les approcher dans l’aquarium (si ! si !) de Christchurch. Malheureusement on n’a pas pu prendre de photo, les appareils étant interdits pour ne pas déranger ces grosses poules sans ailes et au long bec. On en a également profité pour faire une balade en gondole sur la petite rivière (Avon river) qui traverse la ville au milieu des canards et leurs canetons.

Et enfin mardi est arrivé - jour où tout s’est débloqué : Elodie est embauchée au Starbucks de l’hyper centre, nous avons trouvé notre nid douillet proche du centre-ville dans un cottage victorien et nous avons livré le van à Olivia et Fabien !!!

Bref, depuis, nous habitons Christchurch, on ne sait pour combien de temps, on va repousser notre vol, et on profite d’un retour à une vie civilisée après ces quelques mois de road-trip !

Petit bilan au 27 décembre : c’est aujourd’hui que nous aurions du décollé mais il n’en est rien ! En effet, Elodie adorant son nouveau boulot, on a décidé de partir le 13 janvier pour l’Australie. Côté vie à Christchurch, cela fait un mois que nous sommes dans cette grande petite ville, à vivre comme des citadins …

Pour les derniers potins : on a été voir le film Avatar en 3D au cinéma le jour de sa sortie, ce fût une expérience bluffante. Pour Noël, bien que tous les 2, nous ne nous sommes pas laissés abattre et avons tenté de faire un repas digne de ce nom (avec les ingrédients du coin … Quand on pense qu’ils font les cornichons sans vinaigre et au sucre). Du coup on s’est retrouvé devant un repas de roi :
- un petit pâté français et des cacahuètes au citron en apéro (spécial comme goût)
- saumon et blinis maison pour l’entrée
- un énorme poulet (pour 9 personnes ! Le dernier du rayon …) avec une farce de thanks giving (fait maison bien sûr !) et des petites patates nouvelles
- du roquefort et du brie !!!!!! Pas faciles à trouver mais quel bonheur de manger du vrai fromage !
- et des crumble maison aux fruits rouges.
Par contre on a abandonné l’idée de trouver du véritable pain dans ce pays … Les seuls trucs qu’ils osent appeler baguette sont des petits bouts de pain tout mou et fade … Chose rare, on a réussi à dégoter un bon vin rouge (d’Australie) et un vin blanc sec pas trop mal (un Pinot Gris du coin). Bref, on est loin de nos familles pour les fêtes mais on a quand même fêté noël dignement, cadeaux compris !

Enfin nous profitons de l’été néo-zélandais pendant que d’autres sont sous la neige et le froid. Ici ce n’est pas la canicule - loin de là - mais il fait doux : le thermomètre oscille autour des 20°C. Notre premier noël au soleil ! (et en avance de 12h du fait du décalage horaire …)

On vous souhaite de joyeuses fêtes et on vous recontacte l’année prochaine ;)

Sur Google Maps, nous avons créé la carte commentée de notre périple en Nouvelle-Zélande. Pour la voir, c’est par ici ! Attention, elle s’étale sur 3 pages …

Concernant les photos, nous les mettrons à jour petit à petit vu qu’on continu à prendre des clichés Christchurch. Nous vous encourageons à visiter régulièrement la partie photo. Voir les photos de Christchurch.

 
0

Otago

Posted by admin on déc 18, 2009 in Tour du monde

Moreraki bouldersBonjour à tous ! Suite de nos aventures … Nous en étions à la visite du château de Larnach et partions dans les terres, dans la région d’Otago. Suite de notre périple du 29 novembre :

Nous quittons la ville écossaise sous un épais ciel nuageux. Nous nous dirigeons d’abord vers le nord (en direction de Christchurch) avant de couper la route vers l’ouest, vers la région des lacs. Mais avant de bifurquer nous faisons halte à Moeraki et ses fameux “boulders”. Nous descendons sur la plage et après 10 minutes de marche on tombe sur ces rochers : des boules nervurées émergeant du sable et de l’océan (tout dépend si la marée est haute ou pas !). Seules dans le coin elle sont d’autant plus étranges qu’elles ressemblent à d’énormes perles parfois aussi hautes qu’un être humain ! Plutôt qu’un long discours, les photos parleront pour nous. Puis nous reprenons notre itinéraire …

Lac Pukaki et le Mont CookOn vous passe les quelques heures de route pour rejoindre la partie la plus intéressante : le lac Pukaki ; immense réservoir d’eau aux pieds de la chaîne des Alpes (de Nouvelle-Zélande bien sûr). Ce lac - comme tous les autres dans le coin - a la particularité d’avoir une eau bleu clair limite turquoise et surtout opaque ! On ne distingue que quelques centimètres de ses profondeurs … La faute - paraît-il - à la poussière de roche des montagnes amenée chaque année à la fonte des neiges et glaciers. Du coup ça offre une vue somptueuse d’une eau donnant sur la chaîne enneigée des montagnes, située sur l’autre rive et surtout sur un pic en particulier et pas des moindres : on a un panorama splendide du mont Cook, plus haute montagne de Nouvelle-Zélande avec une point culminant à plus de 3700m. On récapitule : un immense lac bleu turquoise et opaque, une chaîne de montagne aux sommets enneigés et au milieu, splendide, le mont Cook. Chanceux que nous sommes, il n’y a plus de nuages et c’est un fait rare à tel point que dans une boutique locale il y a une photo du panorama avec noté en-dessous : voici ce que vous pouvez voir lorsqu’il fait beau … Repus de ce paysage, on reprend le van pour s’arrêter au lac attenant , le lac Tekapo. On s’installe dans un camping au bord de l’eau, parmi des pins sylvestres.

Edoras - le mont Sunday30 novembre : retour de la pluie … Aujourd’hui nous allons visiter notre dernière scène du Seigneur des Anneaux, la ville des cavaliers d’Edoras. Bien que rien ne subsiste du patelin, on peut voir la colline sur laquelle reposait la cité, au bout d’une longue gravel road de plusieurs dizaines de kilomètres ! Et oui c’est bien là, on reconnaît la fameuse colline, le mont Sunday, au premier regard … Perdu au milieu d’une plaine, entouré par des cimes enneigées … Encore un détour qui est à couper le souffle devant la beauté du site. Dommage que les nuages et la pluie soient de la partie. Après avoir pique-niqué sur les terres du Rohan, nous rebroussons chemin et nous partons en quête d’un camping que nous trouverons à Ashburton. Ce sera notre dernière étape avant d’arriver à notre destination finale de Christchurch !

Suite de nos aventures prochainement …

Voir les photos de l’Otago

 
1

Les photos !

Posted by admin on déc 10, 2009 in Tour du monde

Le kiwi, l'oiseauAprès une attente insoutenable, voici enfin les photos tant attendues !

Nous sommes actuellement à Christchurch, mais cette histoire fera partie d’un billet à part. En attendant voici la liste des photos commentées pour compléter les derniers articles :

- Voir les photos de la région de Marlborough.

- Voir les photos de la West Coast.

- Voir les photos de Central Otago.

- Voir les photos du Fiordland et de Milford Sounds.

- Enfin, voir les photos du Southland.

PS: ci-dessus une photo d’un kiwi - l’oiseau - (prise sur internet) pour vous montrer à quoi ça ressemble (vu qu’on n’a pu les approcher que dans l’obscurité avec photo interdite)

 
1

Southland

Posted by admin on déc 3, 2009 in Tour du monde

Voir les photos du Southland.

Pingouin aux yeux jaunes27 novembre : nous reprenons la route sous la pluie (bah oui, il a fait beau hier …) en direction de Dunedin par la côte sauvage. Mais avant d’arriver là-bas nous passons d’abord par Invercargill pour refaire le plein de notre glacière. Ca souffle fort, il pleut, bref c’est un temps à rester dans le van. Du coup on roule beaucoup à l’exception d’un petit arrêt sur une corniche située au bout de 8 kms d’une gravel road. Malgré le temps digne d’un automne maussade, nous partons affronter la tempête pour gagner une petite cabane en contrebas. De là on a une superbe vue sur la plage située juste en dessous. C’est bien beau tout ça et alors ? Armés de nos appareils photos nous attendons … Pas longtemps ! C’est l’heure du retour au bercail des pingouins aux yeux jaunes ! Nous vous invitons à regarder nos photos. Pour la soirée, alors que le mauvais temps se déchaine, nous nous arrêtons à Baltuchla (ou un truc du genre, un p’tit bled sur la côte). Pour l’anecdote, nous apprendrons qu’un camion s’est renversé sous la force du vent (ainsi que 3 motards …), pour vous dire que quand il fait pas beau ici, il fait vraiment pas beau !

Dunedin28 novembre : un samedi ensoleillé s’annonce (bah oui, hier il a plu). Ca tombe bien car aujourd’hui nous visitons la grande ville de Dunedin qui fait face au pôle sud (mais on ne le voit pas, il est encore à quelques milliers de kilomètres !). Nous commençons par la visite d’un immense manoir du 19ème aux trèèèèès nombreuses pièces, et qui est dans un état de conservation exceptionnel puisqu’offert directement à la ville par la dernière héritière sans enfants. Ensuite nous trouvons le camping pour la nuit et laissons là le van, le temps pour nous d’aller visiter le centre de cette ville Ecossaise de Dunedin (dont le nom est la traduction en gaélique d’Edimbourgh). De beaux bâtiments, une ville qui semble vivre mais qui reste toutefois petite. Le centre se concentre autour d’un rond-point octogonal entouré d’églises et de bâtiments occupés par des cafés et restaurants. Nous profitons du retour à la civilisation pour nous restaurer sur place. Enfin nous regagnons notre camping pour la nuit.

Larnach castle29 novembre : fait exceptionnel, le temps est mitigé, mi pluie mi soleil mi vent … Avant de quitter la région pour regagner l’Otago, nous faisons une halte à côte de Dunedin pour visiter l’unique château de Nouvelle-Zélande. Construit au 19ème siècle sur l’Otago Peninsula, l’imposante masure fait face à la ville écossaise d’un côté et à l’océan de l’autre. Entourés de beaux jardins, concernant l’intérieur nous sommes plus mitigés. Finalement on préfèrerait acheter le manoir de la veille … Puis nous reprenons la route vers le nord. Suite au prochaine épisode !

 
1

Fiordland

Posted by admin on déc 1, 2009 in Tour du monde

Voir les photos de Milford Sounds.

Milford SoundComme conté précédemment, le soir du 25 novembre nous avons gagné la porte d’entrée de la région du Fiordland (territoire des fiords) : la ville de Te Anau. Ayant fait pas mal de route les jours précédents nous décidons de visiter le coin avec une formule tout compris … Récit de notre voyage au pays des fiords :

26 novembre : nous nous levons très tôt afin d’être prêts pour le passage de notre car à 8h25. Celui-ci, conduit par notre guide pour la journée, passe nous prendre directement au camping. Seuls trois couples de personnes âgées et un trentenaire nous accompagnent. Nous sommes les 2 derniers à récupérer, du coup l’aventure commence tout de suite. Nous pouvons attaquer une des plus belles routes du monde (dixit le guide papier). Le voyage commence tranquillement dans la vallée, au bord du lac Te Anau. Notre guide nomme au fur et à mesure les sommets qui se dessinent au loin. Premier arrêt pour prendre une photo mais ce sera de courte durée, les sand flies étant légions dans le coin (souvenez-vous, ces vilaines petites mouches noires qui piquent plus durement qu’un moustique !). Nous reprenons la route jusqu’au prochain arrêt : les Mirror Lakes. Une succession de petites mares reflètent les sommets enneigés qui nous font face. De magnifiques photos en perspective que vous pourrez consulter dans la rubrique adéquate du site internet. Nous oublions de dire que le soleil est de la partie (ce qui semble exceptionnel d’après le guide mais pas pour nous … Normal ! Hier il a plu ! Aujourd’hui c’est soleil. Ca alterne toujours comme ça !) Nous remontons dans le car et attaquons les premiers virages pour grimper dans les Alpes. La forêt tropicale nous entoure, de magnifiques rivières coulent des glaciers accrochés aux pentes aigues des montagnes. Après quelques arrêts photo, nous arrivons enfin devant l’unique tunnel donnant accès à Milford Sound, un des fiords les plus connus de Nouvelle-Zélande. Nous nous enfonçons ainsi dans la montagne pour ressortir 1,7 km plus loin dans un écrin de nature que seule une petite route sinueuse traverse. Nous sommes au coeur d’un cirque, entourés de monts enneigés, la forêt tropicale à nos pieds et au loin le fiord où nous attend un bateau.

Milford SoundNous gagnons le port prestement et nous embarquons à bord d’un vaisseau à touristes. Nous nous permettons à cet instant une digression sur le petit panier que nous a remis notre guide pour notre déjeuner : malheureusement au menu c’était sandwich à la feuille de salade (comprenne qui pourra !). Bref nous embarquons et partons pour une balade d’1h30 dans le fiord, jusqu’à la “lisière” de l’océan. Dur de vous expliquer la beauté des paysages observés avec ces montagnes vertes de nature plongeant dans les eaux noires quand ce n’est pas des cascades de plusieurs dizaines de mètre ! En cadeau bonus, nous avons le droit à un petit crochet vers une colonie de phoques à fourrure se faisant dorer la pilule sur un rocher, et à une douche gratuite lorsque le capitaine décida de nettoyer son bateau sous une des nombreuses chutes d’eau … Rafraîchissant ! De retour au port nous reprenons le car pour quelques arrêts photo et un retour au camping de Te Anau. Conclusion de cette journée : Milford Sound est vraiment un endroit exceptionnel sur Terre et on comprend pourquoi il est au patrimoine mondial !

Demain nous partons pour l’extrême sud du Southland de l’île du sud. Mais ceci est une autre histoire …

Copyright © 2019 (wa)wash ‘n blog All rights reserved. Theme by Laptop Geek.