Le million ! Le million !

Posted by admin on sept 23, 2009 in Tour du monde |

Hôtel Paris-Las Vegas22 septembre : Nous avons donc quitté la Death Valley ce matin pour rejoindre Las Vegas où nous allons passer la soirée. Sur la route: rien. Le désert. Pas d’habitation, encore moins de ville si on excepte Shoshone (qui monnaye  son essence à un prix exorbitant ! Pire qu’une buvette au milieu du Sahara ! ). Peu avant midi, on entre dans le Nevada, l’état où tout est permis. A peine la frontière franchie, des énormes publicités pour les casinos nous sautent à la figure. On traverse une ville perdue au milieu de nulle part qui ne semble vivre que de ça (et du business des procès défendus par les avocats dont les portraits et les numéros de téléphone sont placardés à chaque coin de rue). Il n’y a rien d’autre.

Une heure de désert plus tard, environ 10 miles avant notre destination finale, on dépasse des quartiers résidentiels où les maisons sont toutes identiques. On en déduit qu’il s’agit des habitations prévues pour loger les milliers de petites mains qui bossent tous les jours à Las Vegas.

Notre hôtel : le luxorQuand on parle du loup…au loin, les premiers casinos du Strip se dessinent à L’horizon. Nous parvenons à trouver le chemin de notre hôtel et à se garer sans problème malgré la circulation. Ce soir, nous établissons donc notre camp au Luxor, la grande pyramide (taille réelle, svp). Mais cette fois, pas de feu de bois, pas de tente riquiquite, et pas de bestioles. Au lieu de cela, une chambre spacieuse (au moins 45 m2) avec vue sur les piscines, un mobilier inspiré de l’Egypte ancienne et - le clou - un lit king size dans lequel on va pouvoir s’étaler (parce que bon, nos petits matelas gonflables nouvellement acquis sont bien sympa, c’est pas l’extase non plus). Après avoir mangé notre lunch au buffet de l’hôtel (la salle est une reconstitution d’un chantier archéologique) on prend donc nos quartiers, on s’installe, on bulle un peu et puis on s’en va explorer le bâtiment. Immense ! Quand on lève le nez, on s’aperçoit que l’on se trouve à l’intérieur d’une pyramide creuse dont les quatre versants sont tapissés de bas en haut d’une flopée de balcons derrières lesquels sont alignées de longues  rangées  de portes de chambres (Nous on est au 18 ème étage en prenant l’ascenseur incliné, au numéro 18053.)

Evidemment, y’a des machines à sous à perte de vue, mais aussi de nombreuses publicités pour la multitude de bars à strip-tease de la ville.

La nuit commence à tomber, on décide alors de prendre la voiture pour parcourir le Strip, c’est-à-dire la rue centrale le long de laquelle sont alignés tous les casinos les plus prestigieux. On commence par aller manger au buffet assez raffiné du Treasure Island, recommandé par le routard (vous avez peut être l’impression qu’on ne fait que bâfrer, mais finalement, on ne fait que compenser les sandwichs et boîtes de conserves des jours de camping précédents).

Hôtel VenitianUne fois repus, on commence l’exploration du Venitian, juste en face. L’extérieur est époustouflant: le pont des soupirs, une reconstitution du palais des doges…quant à l’intérieur, n’en parlons même pas. Enfin plutôt si, parlons-en ! La galerie commerciale a pris la forme des ruelles de Venise et au bout de quelques mètres, nos pas nous mènent sur une copie de la place St Marc ! Il ont même poussé le réalisme jusqu’à mettre des canaux où naviguent d’authentiques  gondoles. On se croirait en plein jour : sur le plafond est projeté un ciel bleu parsemé de quelques nuages. Complètement déconcertant…on ne sait plus bien où on est.

On visite ensuite le Caesar Palace -  une reconstitution du même genre mais cette fois sur la Rome antique -  puis on se rend au Bellagio, le fameux casino du film Ocean’s eleven. On poursuit la balade jusqu’au Planet Hollywood où on peu se balader dans un souk  digne des milles et unes nuits et on finit par le Paris, qui comme vous l’aurez deviné, s’est inspiré de la capitale française. A l’intérieur, petits bistros aux pieds de la tour Eiffel, l’opéra…très mignon bien qu’un peu caricaturé parfois.

Le pont des soupirs à Las VegasEn plus de la visite des grands casinos, nous avons également eu la chance de pouvoir assister à 3 spectacles gratuits se déroulant dans la rue. Le premier, une histoire de pirates et de sirènes qui servait de prétexte aux danseuses très court-vêtues pour se dandiner. Le 2ème, c’était l’impressionnante éruption vocalique  du Vesuvio comme si on y était. Finalement, on a pu admirer le spectacle de jets d’eau (dans le désert, bravo !  Vois la dépense d’énergie ! ) du Bellagio. Complètement nul en terme d’écologie, mais pourtant magnifique à regarder.

On a ensuite rejoint la voiture en se frayant un chemin dans la foule de latinos qui tendaient à tout le monde des cartes de pub pour téléphone rose.

De retour au Luxor, on a quand même essayé de devenir millionnaire en jouant un peu aux bandits manchots, mais - ô surprise - on a perdu notre mise. C’est quand même un peu débile comme jeu, y’a juste à mettre des sous et à appuyer sur un bouton…

Demain, on repart pour l’aventure dans la wilderness… Cap sur Zion National Park.

Voir les photos de Las Vegas

Tags: , , , ,

4 Comments

Fibi
sept 23, 2009 at 12:29

Et vous avez même pas fait une petite virée dans un bar à strip tease ? Non mais c’est quoi…Las Vegas sans strip tease, c’est comme un ricard sans eau! Du gachis! Et c’est pas fuego qui me contrediras!mdr

En tout cas, ça semble vraiment beau! Et grand, voir énorme!mdr


 
Kéri
sept 23, 2009 at 19:23

Fuck toi ! T’iras jamais à Las Vegas si c’est pour voir du strip tease :@


 
Tif et Romu
sept 24, 2009 at 6:11

Je me disais “Pas besoin de photos, Las Vegas tout le monde connait”. Bah oui quoi, on a tous vu à quoi ça ressemble dans les films !
Bah non…
Je pense que tant qu’on ne voit pas par soi-même on prend pas la mesure de la démesure américaine !
Merci du coup pour les photos parceque ça donne une bonne idée quand même.

Mais je crois que je préfère les parcs et le désert !

Bisous à tous les 2.


 
Pama
sept 24, 2009 at 10:59

Attention, les pt’tits enfants chéris !
Vous penchez pas trop sur la fosse à purin, vous risqueriez de tomber dedans !
Allez, on retourne à des valeurs sûres : les merveilleux paysages des parcs américains.


 

Reply

Copyright © 2019 (wa)wash ‘n blog All rights reserved. Theme by Laptop Geek.